Hors Stade 2008-09

15ème Edition des Foulées de Loos / 10km en centre de détention

D’abord, pour bien comprendre ce que je fais dans une telle course, il faut redescendre 17 ans en arrière, j’ai écris un livre, qui ensuite m’a ouvert des portes sur autre chose, contrat éditeur, invitations au salon du livre, association, messages d’espoir, de paix, d’amour…et comme il est mentionné dans ce livre « il serait bien qu’un jour, il franchisse les grilles d’une prison » ; et là génial, février 2009 1er contact avec Mr Vanhamme (organisateur de cette course pédestre dans le nord de la France, mais respect à un frère Dominicain qui en est le créateur) j’apprends qu’il y a cette année la 15ème édition du centre de détentions de Loos, qui se déroule à l’intérieur derrière les murs, pas une pas 2 je veux la faire, pas pour moi mais pour lui, le livre. Uniquement 10 coureurs de l’extérieur et 50 maxi de détenus, mais cette année ils seront que 20. Le parcours ? 2 cours, beaucoup de piquets de corner, plusieurs juges pour comptabiliser, pas de photo, jamais de classements avec des noms, une architecture qui se passe de commentaire, pas de sponsors apparents, si peut être ça et là un mot comme « suce » sur un mur mais rien d’autre, qu’une superbe foulée, qui guérie un instant. La fouille à l’entrée et oui même pour moi, mais surtout je tiens à le dire…leurs sourires gigantesques ; les autres aux fenêtres ainsi que dans la cour voisine lancent des encouragements dans ce 10040 m dur mais beau. Enfin, un autre univers, qui me fait tout drôle, très étrange de ce retrouvé ici au pied de leur cellule, immédiatement je repense au film « les évadés » ; c’est une autre démarche, mais aussi une envie de donner, pour ma part la boucle est bouclée. Après la course dans le gymnase qu’ils ont construit, j’ai remis aux 3 arrivants (2ème, 4ème et 6ème au class général) détenus un livre dédicacé, leurs yeux étaient pétillants, incroyable…un moment ce mélange de détresse, de guerriers inutiles jeunes et perdus avait disparu, franchement : séquence émotions …ils m’ont tous levés les bras en signe de remerciement, quelle joie pour nous. Là nous ne sommes plus dans un système d’argent bien huilé, avec les ballons de 3h, de 3h15, de 3h30…, on ne vient pas ici pour les battre, on vient comme un frère, c’est un appel qui vient de très loin, ou le sport a sa place mais n’est pas roi, car il y a leurs combats intérieurs que l’on voudrait effacer ; et nous qui venons de l’extérieur, nous repartirons sans se soucier de l’après. Mais cela reste gravé, surtout les échanges que nous avons eus. Pendant un moment nous courions tous vers la même ligne, symbolique n’est ce pas. Voilà ce petit livre a fait son chemin, est passé, il a franchi une limite, je n’ai pas de titre olympique mais peut être, cette démarche loin d’un système sera plus porteur de choses bénéfiques. Je tiens à saluer le comportement de Laurent Masia, vainqueur du Raid Thi et Raid Celtic en 2003, et 6ème fois gagnant ici, mais aujourd’hui le vainqueur c’était Hamed (2ème), il a attaqué dés le départ, généreux, affûté, il avait un but, il rayonnait à l’arrivée. Merci à José, leur prof de sport qui ressemble incroyablement à notre entraîneur Franck.

15ème foulée des 10km de Loos, le 16 sept 2009
Nom Prénom Chrono Place Gnl Moy.
Baron Lionel 42'06" 5/30 14,25