Hors Stade 2010

2ème Edition de l'IRONMAN de Cambrai 2010

2ème Edition de l’IRONMAN de Cambrai. Le 29 aout 2010

Pour sa deuxième édition cette épreuve n’a pas, hélas, bénéficiée d’une météo idéale pour la pratique de ce triple effort, « alors mesdames et messieurs il va falloir tenir bien vos cornes de vélos et affronté les rafales de vent pendant plusieurs kilomètres » (surtout dans la 2ème partie du vélo).

Puis surtout une température chutant brutalement n’arrangeant rien pour les organismes avant le marathon.

7h, Pan ! C’est parti, 194 triathlètes crées des remous dans ce si beau cadre où calme régnait avec les 1ère lueurs d’un beau levé de soleil léchant les abords du canal, où nombres de spectateurs avancent au rythme de nos bras. Accélérant tout de suite sur 200m je fais mon trou et me place afin de ne pas être gêné, le parcours est simple, un aller et retour...mais alors cette fameuse première ligne droite, on en voit pas le bout, à 1900m je vire avec un gars en 31mn56 et à deux nous allons faire le retour ensemble, moralement cela aide beaucoup de voir l’autre à côté de vous, je fais le 2ème 1900m en 33mn35 et là de solides bras nous tire des eaux (temps total 1h05 30) pour enfin rejoindre nos montures en carbone encore sous la rosée du matin. On m’annonce 20ème à l’issue de la natation ce qui me motive, mais attention la journée ne fait que commencée il y a maintenant 186km dans l’arrière pays. Petit à petit je vois que je suis dans un bon jour alors j’enroule bien les jambes, profite quand il le faut du relief, je vais un moment me hissé jusqu’à la 17ème position, je garde en tête de ne surtout jamais me mettre dans le rouge. Dommage pour l’organisme mais du 145ème kilomètre  jusqu’à la fin du vélo il fallait rajouter les rafales de vent et surtout le froid (là j’y ai laissé des calories).

Oh ! Non !! Un moment voulant me redressé  pour manger, le vélo se pencha brutalement, le vent violent tapait dans les jantes, tenant bien le guidon j’allais attendre environ 12 km, avant de pouvoir casser la croûte ; encore merci aux 4 Belges qui m’ont encouragé avec leur wuwusela pendant 50 km.

J’arrive à la 18ème place à la fin de la partie cycliste et repart pour le marathon, ça va j’ai encore les jambes tout se passe bien mise à part une belle hypoglycémie au 16ème kilomètre, coca ....coca....j’arrive à refaire partir le moteur, il faudra attendre vers le 24ème pour que je sois à nouveau bien.

Après 11 h 38 Je passe la ligne d’arrivée à la 42ème place,  satisfait de cette reprise

Rappelons aussi que cette année, un Scabien Triathlète était engagé sur l’Ironman de NICE, après plusieurs années d’arrêt de triathlon, il avait choisi comme reprise ce parcours de santé historique où de grands noms du triathlon se sont illustrés comme Allen, Barel ....Bravo Thierry « Franqueza »

2ème Ironman de Cambrai (3km800    186km   42km195)
Nom Prénom Chrono Nage Vélo Marathon Scratch Class Cat
Baron Lionel 11 h 38 46  1h05 5h56 4h29 42ème / 194  8ème V2/ 41

Bonne rentrée à Tous