Trail 2014

Grand Raid de la Réunion 2014

Cette année, les 2 scabistes au départ de cette 22ème édition de la Diagonale des Fous n'auront pas "survécu" au parcours, comme la moitié des partants.

Jeudi 23 octobre 22h30, départ avancé du Grand Raid de la Réunion, depuis Saint-Pierre. Denis et Philippe, au milieu de 2300 raiders, partent pour une traversée de l'ile de 173km et 10000m de dénivelé positif.

Sur une dizaine de kilomètres, la foule encourage les coureurs avant d'attaquer les premières côtes à travers les champs de canne, puis sentiers en forêt, de montagne et rencontrer une pluie fine soutenue par le vent, à partir de Piton Sec! (35ème km)
Arrivés détrempés au premier ravitaillement, à Mare à Boue (50ème km), qui porte bien son nom, les conditions météo n'incitent pas à traîner, une bonne assiette chaude et en avant pour la montée humide du Coteau Kerveguen, puis la descente sur Cilaos (65ème km).
Chacun à son rythme, suit son plan de route.
Après une longue descente glissante, Cilaos nous attend et nous retrouvons les accompagnatrices, le soleil et un gros ravitaillement. Un arrêt un peu prolongé, pour se remettre en forme et enfiler une tenue sèche.
Maintenant le sérieux commence avec la longue montée vers le Gite du Piton des Neiges (74ème km, point culminant du GRR à 2478 m), sous le soleil cette fois et en haut une vue magnifique. Une descente technique et humide avec la tombée de la nuit nous amène à Hellbourg.
Denis marche devant et est en route pour le cirque de Mafate via le col des Fourches. Philippe prend le repos nécessaire à sa récupération et pendant ce temps la pluie refait son apparition.
Avant de repartir, un thé et réflexion... Des problèmes dans les descentes précédentes avec l'accroche de ses chaussures, un souci d'alimentation et la pluie qui va rendre les chemins plus glissants. Décision est prise... Philippe abandonne après une bonne moitié de course (87ème km, 22h11'59", 763ème au scratch, 8ème V3H).
De son côté, Denis continue son avancée dans le cirque de Mafate, mais une tendinite fait son apparition après Marla (106ème km) et se fait de plus en plus présente. Après la dure montée du Maïdo, Denis abandonne à son tour (121ème km, 31h30'34", 284ème au scratch, 31ème V2H).
La belle aventure du Grand Raid se termine avant l'arrivée à Saint-Denis, nos fidèles accompagnatrices nous ont récupéré et tous les quatre allons profiter de la deuxième semaine de vacances.