Edito de Fred Sechet

Séance de reprise

Séance de reprise

Une nouvelle saison va reprendre en ce mois de septembre mais avant ça, c’est la difficile période de reprise du mois d’Août. Les jambes ne sont pas bonnes, le souffle est court, le surpoids pour certains, bref la galère… Un cycle de 3 semaines à courir sur les bords de Marne à attendre que les sensations reviennent. Beaucoup d’Endurance Fondamentale, un peu de 30/30, du Fartlek, le panel des séances de reprises. Quand ça va mieux, tu rajoutes les séances de côtes, les sensations reviennent par intermittence… un jour t’as des jambes, le lendemain plus rien. No Stress, tu sais que t’es en reprise et que d’ici quelques temps ça va payer !

 

Jeudi 25 Août,

Avec Morgan, on décide de voir un peu où on en est avec un 3*2000m, AS « comme tu peux » et récup de 3’. Ce qu’on avait pas prévu, c’est le four, 34°C annoncé sur la Garmin !

On n’a pas commencé la séance, juste le temps pour Momo de mettre son bandana, que l’on est déjà en sueur ! Démarrage et absence totale de repère au niveau des sensations. Il me dit « c’est bon pour l’échauffement, on reste en 5’/km », je regarde ma montre, sauf qu’on est en 5’50/km… « euh, on n’est pas en 5 au kilo, mais en 5’50/km » que je lui dis… « tu déconnes » il me répond… et bah non. L’objectif pour cette sortie sera donc de ne pas exploser !

Notre premier 2000m se passe correctement, on est encore lucide, en 8’15, ce qui correspond pour nous, à AS21 donc correct vu la chaleur, mais c’est dur. Pour le deuxième 2000m, on démarre un peu avant la base de Vaires sur Marne. 34° à l’ombre sauf que sur la ligne droite, y a pas d’ombre ! On ferra notre 2000m en plein soleil, au milieu de la fumée des barbecues et des odeurs de merguez, avec du Francky Vincent en fond sonore. C’est de plus en plus difficile au cœur de ce 2000m mais je reçois les encouragements d’un antillais, sandwich boudin noir dans une main, pic à glace dans l’autre main, pour tamiser la braise de son barbecue. Il me regarde passer devant lui et me fais un grand sourire qui te laisse comprendre qu’il te prend pour un fou : « va y Champion !! », sympa. Les encouragements payent, et on boucle ce 2000m en 8’02. Nous finirons la séance par un 3ème 2000m, sur le retour côté Chelles, dans la poussière des rues en travaux (franchement c’est compliqué en ce moment sur les bords de Marne, on ne sait plus où courir) et la souffrance en 8’26, on a coincé mais pas explosé ! Retour cool en direction de Bry, content de notre séance….

La forme n’est pas encore au top, mais la période de reprise, pas toujours agréable, est derrière nous. Prêt à se rentrer dedans pour la reprise sur piste avec Franck !

 

Vous êtes nombreux à me faire des réflexions sur mes nombreuses fautes d’orthographe. Si cela m’a affecté plus jeune, aujourd’hui je m’en fous. Il ne s’agit pas d’un problème d’étourderie, ni d’un manque de lecture (j’ai peut-être lu plus de livres à moi tout seul, qu’à vous tous réunis !), c’est juste encré dans mon ADN. Il n’appartient qu’à chacun de faire une différence une force plutôt qu’un handicap… catalogué « bon à rien » en CE1, j’ai obtenu quelques années plus tard un Doctorat en Pharmacie sans mettre les pieds à la fac. Si le sujet vous intéresse pour vous-même, pour un de vos enfants ou un proche, je vous conseille la lecture de ce livre : « Idées reçues sur la dyslexie », vous devriez me reconnaître !

 

J’aimerai féliciter Franck, qui a vraiment été au bout de ses forces pour finir l’étape du tour, cette année. J’espère juste qu’il n’est pas écœuré par le vélo qui peut se révéler être aussi dur que la course à pied.

 

Fred