edito avr 17
Edito de Fred Sechet

Edito avril 2017

Le duel(*)

Au siècle passé, une lutte sportive opposa 2 grands champions, l’un des plus beau duel de l’athlétisme, d’un côté Monsieur Emile Zatopek, le tchèque et de l’autre Monsieur Mimoun, le français. Ils se livrèrent une lutte sans merci… un coup c’était Emile qui gagnait, un coup c’était Alain. Les deux hommes se respectèrent énormément et finirent par devenir amis. Chacun tirant l’autre vers le haut, ils forgèrent leur légende ensemble.

Tout opposait ces 2 grands champions, Mr Zatopek, le « stakanoviste » qui s’entrainait de manière drastique, à se mettre minable sur chaque séance, des plans d’entraînement à faire peur à n’importe quel kényan et de l’autre Mr Mimoun, qui ne pensait qu’à courir pour le plaisir, à la sensation, sans montre…

Quand ils discutaient de leurs entraînements respectifs, les deux hommes se surprenaient l’un l’autre…. Alain ne comprenait pas que l’on puisse courir sans plaisir et Emile que l’on puisse s’entraîner sans souffrance mais ils se respectèrent et ne tentèrent pas de s’influencer… 

edito avr 17

Il est encore dur de dire qui fut le plus grand champion, par chauvinisme, on dit que c’est Mr Mimoun mais en fait non, ils sont indissociables. Il y a néanmoins une différence entre les 2 hommes, c’est la fin de leur carrière.

Alors qu’Emile finira sa carrière complètement « cassé », Alain, continuera à courir jusqu’au dernier souffle de vie, 15km par jour (!) et un SUB3h sur marathon à l’âge de 60 ans !!!

Aujourd’hui, nos montres font GPS, cardio, indique tout un tas de paramètres, les dernières étant même capable de calculer une « dynamique » de course…. J’en connais au moins un qui doit bien rigoler dans sa tombe, lui, qui prônait l’entraînement plaisir.

La prochaine fois que vous faîtes un fartlek, que vous courez sans impératif de chrono, d’allure ou de vitesse, ayez une pensée pour Monsieur Mimoun, d’ailleurs, il serait judicieux, je trouve de ne plus dire « je vais faire un fartlek », expression suédoise mais plutôt « je vais faire une Mimoun ! »

 

Courez, courez mais prenez du plaisir avant tout !!!!

 

« Si tu veux courir, cours un kilomètre, si tu veux changer ta vie, cours un marathon » Zatopek

 

(*) Edito écrit après le décès d’Alain Mimoun

 

Pour les nouveaux : Après le passage des marathons et en ce début de Printemps, des sorties vélos sont organisées le dimanche matin, le rendez-vous est fixé Place des Combattants aux Richardets de Noisy Le Grand. L’heure de départ est comprise entre 8h30 (Jean Luc) et 10h30 (Franck), nous nous dirigeons vers la Fontaine de Villeneuve le Compte (27km) et après on se sépare en fonction des niveaux, on lâche les 2 fauves que sont Thierry et Baptiste !

Sinon, les sorties CAP à la passerelle sont évidemment maintenues à 10h…

Félicitations aux semi-marathoniens du mois de mars, place aux marathoniens d’Avril maintenant.

                                                                                                                      Frédéric Sechet